Dans ton genre #4

En cette journée internationale de lutte pour les droits des femmes, il est de bon ton de rappeler quelques petites choses. Comme j’en ai parlé avec mes élèves ce matin, je me permets de vous laisser quelques liens vers des articles et des vidéos qui alimenteront votre réflexion sur le sujet.

Avant cela, une petite précision : ce n’est pas LA JOURNÉE DE LA FEMME. C’est la journée de lutte POUR LES DROITS DES femmes. Ce n’est pas la même chose, certaines choses que vous lirez dans les articles qui suivent vous le prouveront.

Nous commencerons par deux vidéos qui ont le mérite de contenir beaucoup de dates et de vous en apprendre un peu plus sur les droits des femmes, et les luttes qu’il a fallu pour les acquérir à travers les siècles.

La deuxième vidéo, un peu plus longue, à le mérite de s’attarder sur ces petites choses que l’on constate au quotidien, à tel point qu’on en oublie qu’elles sont sexistes.

Pour continuer, un article sur le sport ! Les membres de Buzzfeed se sont « amusés », durant les derniers Jeux Olympiques, à noter toutes les remarques sexistes et à les transformer de manière à parler des hommes. Et force est de constater que c’est ridicule. Voici le lien vers l’article en question. Au-dessus de chaque photo, un lien hypertexte vous renvoie aux propos véritablement tenus lors des JO.

olym

Si vous ne voyez pas où est le problème, laissez-moi vous aider : très souvent, dans le sport, lorsque les commentateurs parlent de sportives, ils abordent toujours la question de leur physique ou encore de leur vie privée (sont-elles mères de famille ? Ont-elles un copain, un mari ?), ce qui n’est presque jamais le cas lorsqu’on parle des sportifs. Or, ces femmes se sont durement entraînées, autant que les hommes, pour parvenir à faire des compétitions voire à les gagner : ce n’est ni lieu ni le moment de parler de leur beauté. C’est un peu comme si vous faisiez à fond votre devoir de français, que vous étiez toute fière ou tout fier de votre travail, et que le prof ne trouvait que cela à vous dire : « Elle n’est pas terrible ta chemise aujourd’hui. » C’est mépriser l’effort fourni par ces femmes dans le cadre du sport qu’elles pratiquent. Comme de s’arrêter à la beauté d’une actrice sans même commenter sa performance artistique.

Un deuxième article, dont la lecture est plutôt réservée aux élèves à partir de la troisième de par les thèmes dont il est question, montre que les films, les séries télé, n’apprennent pas l’égalité aux jeunes qui les regardent. Pire encore, ils apprennent même aux garçons à ne pas respecter les femmes dans la question des rapports de séduction. Cet article est intéressant car il est écrit par un homme qui explique combien il a été difficile pour lui de réapprendre à respecter les femmes dans la vie de tous les jours. J’ajouterais à la liste des « œuvres » citées les romans tels que Cinquante nuances de Grey ou After, qui sont à mon sens très dangereux : ils vous présentent des relations amoureuses qui ne sont pas basées sur le respect mutuel, comme elles devraient l’être, mais sur la violence et la soumission.

Nous vous proposons ensuite de découvrir la magnifique (ceci est de l’ironie) collection faite par le site Madmoizelle : les pires pubs aperçues sur Internet pour fêter le 8 mars !

basket

Certain(e)s d’entre vous pourront se dire : « Je ne comprends pas ce qu’il y a de mal, on offre plein de trucs aux filles, c’est plutôt cool ! » Oui, sauf que, il faut voir les trucs en question : « une entrée gratuite si on s’habille en rose » (parce que c’est bien connu, toutes les filles aiment s’habiller en rose – c’est encore de l’ironie) ou encore des promotions pour des soins de beauté ou des séances de fitness. C’est sûr que pour les filles qui aiment le maquillage, c’est super ! Et les autres ? Bah oui, parce qu’aussi extraordinaire que ça puisse paraitre, toutes les filles ne s’intéressent pas au maquillage. Certaines aiment par exemple aller au musée, lire des livres ou… bah… tout ! Puisque toutes les femmes, comme tous les hommes, sont différentes.  Or ces publicités mettent tout le monde dans le même sac. Pour transposer dans un registre qui vous fera peut-être plus facilement comprendre où je veux en venir, c’est comme si l’on faisait une « journée des Arabes » avec des promotions sur le couscous et une « journée des Noirs » avec une promotion sur le poulet, sans parler à aucun moment du racisme qui touche les uns et les autres. C’est une attitude insultante qui ne fait qu’enraciner toujours un peu plus les clichés (tous les Arabes aiment le couscous, tous les Noirs aiment le poulet, toutes les femmes aiment se maquiller…Mais oui bien sûr !

Ah, ce que j’aime l’ironie…)

Pour conclure, à vous à présent de muscler votre vigilance : une femme, ce n’est pas toutes les femmes; de la même manière qu’un homme, ce n’est pas tout les hommes. Les clichés, qui mettent tout le monde dans le même sac et véhiculent de fausses images, sont véritablement dangereux et façonnent notre société. Si vous voulez vivre dans un monde plus égalitaire, il ne tient qu’à vous de lutter pour cela !

Sur ces bonnes paroles, la femme que je suis va aller boire une bière en jouant à un jeu vidéo. Bah oui.

A.M

Publicités

Exprime-toi

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s